Nous sommes tous des enfants

Publié le 28 Septembre 2016

Lecture-spectacle conçue par Youssouf Abi-Ayad et Les Ombres du Soir (élèves du Groupe 42 de l’École du Théâtre National de Strasbourg), « Nous sommes tous des enfants » s’envisage comme un spectacle mosaïque, un collage de matières textuelles, musicales, fictives… autour des thèmes de la peur et de l’énamourement.

Nous sommes tous des enfants

Du couple à une société, de l’enfance à la vieillesse, nous sommes tous traversés de près ou de loin par « l’énamourement » et « la peur ». Que recouvrent ces termes ? Comment s’inscrivent-ils dans nos vies ? Et comment mettre en lumière les particularités qui les redéfinissent d’une personne à l’autre ?

Il m’apparaît clairement aujourd’hui que la peur s’immisce dans certaines situations de nos vies et déstabilise notre jugement, notre discernement et de là même, nos choix et nos décisions.

Viens ensuite l’amour ou plus précisément « l’innamoramento », mot italien sans équivalent en français qu’on pourrait traduire par « l’état naissant de l’amour » ou encore « l'énamourement ». Je cite Francesco Alberoni dans son livre « Le choc amoureux » qui résume très bien ce que nous tenterons de dire : « L’amour naissant [c’est cette] étincelle dans la grisaille quotidienne, l’ouverture joyeuse au monde. Le moment exquis où tout est encore possible. Un phénomène comparable aux mouvements collectifs révolutionnaire… ».

Nous sommes tous des enfants

Nous brasserons des œuvres littéraires, scientifiques, artistiques… pour offrir de nouveaux regards sur nos vies et notre monde en composant une rêverie sur ces deux thèmes de « la peur » et de « l’énamourement ».

Youssouf Abi-Ayad est également sur FaceBook.

  • Lundi 03 octobre à 20h30
  • Lycée Adrien Zeller. Place du Château – Bouxwiller
  • Entrée : 6 €
  • Informations : theaboux@free.fr ou 03 88 70 94 08

 

Rédigé par L'automne étonne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article